Validations suspendues. Intéressé par l'e-commmerce ? Retrouve moi sur VendreSurLeWeb.fr

Travailleur isolé

Le code du travail impose des dispositions pour qu’aucun salarié ne travaille isolément. Les dispositifs d’alerte pour travailleur isolé (DATI) le permettent grâce à des équipements spécifiques de protection du travailleur isolé (PTI) : Téléphone, bip, talkie walkie…

Selon l’INRS, le travailleur est isolé lorsque qu’il est hors de vue et de portée de voix des autres pour des périodes de plus d’une heure. Le code du travail énonce :

Art R237-10 du décret du 20/02/92 : le chef de l’entreprise intervenante doit prendre les dispositions pour qu’aucun salarié ne travaille isolément.

Art R252 du 13 juin 1984 : tout salarié doit faire l’objet d’une surveillance directe ou indirecte de jour et de nuit.

Les dispositifs d’alerte pour travailleur isolé (DATI) permettent de répondre à cette réglementation. Cette fonction de protection du travailleur isolé (PTI) peut être contenue dans un bip, un téléphone GSM, un téléphone DECT, un talkie walkie. Elle a pour objectif de permettre une alarme volontaire accessible depuis un gros bouton visible et des alarmes automatiques destinées à détecter des situations anormales (chute, immobilité…). Muni d’un dispositif d’alerte pour travailleur isolé (DATI), le travailleur isolé peut donner l’alerte quelque soit les évènements. Travailleur isolé.

Référencés dans la même thématique